09-07-2012 - Sucre, BolivieUne dernière journée à Sucre sous le signe du soleil!

5 km

Remarque du jour

Cuento cuenta? :

Un gros point pour les Boliviens qui sont adorables!!! avec nous du moins;;;).
KM transport en commun : 35819 - KM avion : 34527 c'est bon ça on est repassé devant ;).
"Es en la casa de su papas." ; "elle préfére rester à la maison avec ses pommes de terre? ;;)"

Voilà enfin notre grasse mat' tant attendue, mais hélas pour nos deux compagnons c'était sans compter sur l'alarme du portable réglé sur 7H30.... De mon coté comme à mon habitude, c'est mon horloge interne qui me joue des tours, la grasse mat', une autre fois, direction le marché pour dégoter de bons fruits, du fromage et du pain tout frais pour un petit dej' digne de ce nom ! Une belle table, un grand soleil, de l'ananas et de la papaye qui sente bien bon, et voilà Charlig et Céline qui reviennent eux aussi du marché, avec de fabuleux jus d'orange tout frais pressé, les grands esprits se rencontrent ! Rien de tel pour bien démarrer cette belle journée.
Nous prenons le chemin du MUSEF, musée d'ethnographie et du folklore de Sucre, nous sommes pris en charge par Priscilia une charmante guide et sa petite fille qu'elle n'a pas pu faire garder. Un vrai cours d'espagnol, aussi bien pour Charlig et Céline que pour nous. La visite débute par une impressionnante collection de masques rituels issus de tout le pays, diable et lucifer, femme du diable, figures zoomorphes, personnages représentant les ancêtres, de simples travailleurs, équivalent de notre roi carnaval, ou encore des bouffons du roi. Des matières naturelles telles que le bois, des plumes, des peaux d'animaux pour les régions amazoniennes, des matériaux synthétiques aux couleurs flashies, aux formes délirantes pour les autres régions, avec ici et là des rappels des envahisseurs espagnols sous forme de caricature.
La seconde salle permet de mieux comprendre la tribu Chipaya, son habitat, ses coutumes, ses moyens de substance, comme l’élevage des lamas, moutons et cochons, ses techniques de chasse et d'irrigation des cultures dans des milieux arides et hostiles.
La dernière salle retrace les différentes formes de langage depuis la nuit des temps, des peintures rupestres, aux symbolismes des tissus, en passant par les personnages en terre ayant servis aux espagnols pour communiquer avec les peuples indigènes et leur apprendre sous forme de petite maquette l'Avé Maria ou le Notre père, mais aussi un système de comptage par nœud sur des cordes (Quipu en quechua), et enfin l'écriture, puis les technologies modernes telles que internet ou les SMS, mais aussi la danse, si importante chez les indiens comme nous l'avons vu dans la salle aux masques... La boucle est bouclée, une bien belle visite fort enrichissante.
Maintenant direction les hauteurs, avec l'église et couvent de la Recoleta, son mirador et le café gourmet mirador, pour une pause bien méritée avec une vue imprenable sur la ville, en attendant l'ouverture du musée sur les textiles. Un bon jus frais pour les filles, une bonne Paceña pour les gars, un petit banc et des transats pour se faire dorer la pilule, la vie est belle à Sucre !
Neuf salles très complètes, un document exhaustif en français pour comprendre au mieux l'art textile des tribus Tarabucos et Jalqu'a notamment, qui à su renaître grâce à des ethnologues boliviens et étrangers venus pour les aider à récupérer des pièces anciennes, recréer les ateliers pour de nouveau filer et tisser la laine. Nous découvrons donc de magnifiques pièces en laine rouge et noir des Jalqu'a (que j'aime tant!) qui diffèrent de celle des Tarabucos, des « Aqsus » multicolores dont se vêtissaient les femmes, aux formes abstraites ou représentant des scènes de vies selon l'ordre cosmique. Enfin les tapis, réservés aux hommes, aux couleurs plus vives, et aux motifs plus naïfs, fabriqués selon des méthodes différentes de celle des femmes, les hommes ne sachant pas manier le métier à tisser des femmes (Ah lala ces hommes!!!). Certaines pièces pouvaient nécessiter 3 à 6 mois de travail.
Une belle section est consacrée aux danses et aux chants boliviens. On s'imprègne pleinement de cette culture, de sa, parfois, grande complexité et l'on comprend encore un peu mieux notre balade à Tarabuco la veille. La visite terminée nous assistons au travail de tissage d'une des femmes aidée par L'ONG Asur qui a créé ce musée. Les textiles si beaux sont un peu trop chers pour nos bourses de routard... On se rabattra sur de belles cartes postales (un bon compromis;), avant une petite pause au soleil sur l'herbe du musée.

Nous redescendons ensuite dans la ville basse bien animée en ce lundi, le temps pour Charlig et Céline de prendre un billet d'avion, de passer à la poste puis direction une bonne petite pizzeria, pour notre dernière soirée à Sucre. Un mate de Coca pour se mettre en condition pour le lendemain, nous voilà fin prêt pour notre prochaine destination : Potosi, perchée à 4100m!

Galerie Photos

  • Photo 1, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 2, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 3, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 4, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 5, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 6, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 7, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 8, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 9, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 10, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 11, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 12, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 13, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 14, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 15, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 16, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 17, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 18, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 19, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 20, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 21, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 22, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 23, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 24, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie
  • Photo 25, Hélène & Nico en voyage - Sucre, Bolivie

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire