27-07-2014 - Tupiza, BolivieJoyeux anniversaire ! t as mal au cul ? c est pas grave, galope !

ah Bordel, on le sent bien dans les fessiers ce deuxieme jour d equitation, et on a du mal a lever la jambe pour grimper sur nos montures !

La boucle qui va nous ramener par Tupiza aujourd hui se fait par le lit du fleuve magnifique vu la veille ! On est tout joisses.
On traverse donc un nombre de fois incalculable les bras de rivieres, ce qui rend le cheval de Fabien completement dingue : il se jette a l eau en mode warrior et tente de doubler tout le monde. Heureusement celui ci maitrise de plus en plus le " non y a pas moyen" et tire maintenant tres bien sur ses renes.
Il va meme sauter son premier obstacle : a la base une ravine mignonette, mais celle ci ne rassure pas Churumino, qui apres moult hesitations decide donc de la sauter comme si elle mesurait deux metres de haut. Fabien decouvre la joie de l atterrissage sur les bijoux de famille... eh oui le saut d obstacle c est tout un art :)

Audrey quant a elle se lance dans des galops fabuleux, et attend ensuite trankilou l arrivee des hommes.
On passe ainsi des heures magnifiques, dans ces paysages de reve, entre action et admiration, c est d un calme absolu et on a du bol, aujourd hui ya pas de vent !

On continue nos traversees epiques puis on passe par un petit tunnel... on ne peut pas s empecher d avoir l impression que notre jeu video Red Dead Redemption a pris vie.
Puis notre journee se termine en suivant la voie ferree, ce qui est beaucoup moins amusant, d autant plus qu on cuit comme des homards.
On dit alors au revoir a Francisco, qui s occupe vite fait d un cheval coince dans une barriere, et on marche( ca degourdit) jusqu a notre hotel apres s etre joyeusement paumes pres d un marche de feria.

Sur le chemin Audrey se tend inexplicablement...enfin si, l explication est simple, c est le soir de la surprise de Fabien, mais lui ne capte pas trop pourquoi elle se met en mode starting block venere et commence a se mordre les levres.

Arrives a l agence on decouvre un mic mac pas possible : notre annonce a ete retiree de la vitrine ! et comme par hasard ils n ont trouve personne pour faire le tour en 5 jours.... hurmf bizarre... Audrey demande un delai supplementaire pour trouver des touristes par elle meme, et coup de bol, au petit magasin ou on va acheter chaussettes en laine, pulls et bonnet, on tombe sur une Bresilienne parlant francais, qui part avec une copine dans la meme agence que nous et qui veut egalement faire le tour de 5 jours pour monter un volcan ! Apparemment l agence lui aurait dit que notre annonce n etait plus d actualite ! WHAT ?!? Oh les enfoiros ! Il n en fallait pas plus pour lacher la bete : Audrey debaroule dans l agence, rale comme il faut, toujours polie hein, mais fermement resolue et passablement hors d elle, et parvient par consequent a regler le bidule en cinq minutes. Ah c est pas le jour a faire chier mémé ! La dame du bureau semble un peu flippee mais c est bon, on peut partir 5 jours si les filles confirment, ce qu elles font juste apres. Non mais !

Bon maintenant ya toujours le souci de la video.... mais en ressortant acheter des gants doublés sur les conseils d autres touristes qui se sont pele les miches allegrement au salar, on croise... nos sauveurs !!! Kevin et Elise , les fameux, les uniques, qui d un geste discret font comprendre a Audrey que c est bon ! Ah je vous aime leur dit elle de ses yeux reconnaissants ! Ils doivent par contre trouver un hotel et leurs amis avant de nous rejoindre.

ah quel soulagement, je vous jure !

On se pose donc dans un petit restau et on attend leur retour, Fabien ne comprend pas pourquoi on attend si longtemps ici et pas a l hotel peperes, mais bon il se dit que c est bien cool de les revoir et patiente donc avec sa traditionnelle Huari bien fraiche.

Apres un bon moment, revoila nos francais benis des dieux avec leurs potes, on mange tous ensemble de supers pizzas, et a la fin du repas Kevin nous confie son ordinateur dans la petite cour dehors, allume l ecran, et nous laisse decouvrir la chose, Fabien est plus que perplexe... il se passe quoi la ?

Quel moment ! Ah ca vallait bien tout ce bazar ! On ne pourra jamais assez dire merci a ceux qui ont pris le temps de faire ces petits messages videos et a notre Pascalito d avoir monte le tout ! Fabien a adore, rit, ete emu et bouleverse, bref un cadeau magique qui fait date je vous l assure. Voila, pour les privilegies vous aurez droit a la reaction live du Fabiano, filmee par Audrey, meme si une fois la camera eteinte il a ete bien sur encore plus demonstratif ; il est sauvage l animal.


Bref une fin de journee parfaite, et en plus, cerise sur le gateau, Fabien est sur maintenant qu Audrey n a pas d amant arf, il peut partir tranquille pour le sud Lipez et le salaar demain matin !

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire