10-09-2012 - La Cotinière, FranceOléron : 2ème jour - La Cotinière

Remarque du jour

La criée : endroit où le poisson était vendu en gros sur le port.

Une scène qui a toutefois perdu un peu de son sel. La Cotinière est en effet pourvue d'une criée très moderne. Les acheteurs sont assis dans une salle en forme d'amphithéâtre. Les enchères ne sont plus «physiques» mais électroniques depuis 1983. Les achats des produits de la mer s'affichent sur un écran. En direct, on suit le lot à vendre, la note attribuée à sa présentation, son poids, le bateau qui l'a pêché - c'est important la technique de pêche n'est pas la même suivant les équipages - et surtout le prix qui monte et qui peut aussi descendre.

Après les courses de la matinée à St Pierre dOléron, le barbecue du midi, nous allons passer la fin de l'après-midi à la Cotinière, charmant port de pêche de l'ile.

La Cotinière, sur la façade ouest de l'île d'Oléron, est un vrai port de pêche, avec de vrais chalutiers, du poisson vraiment frais, et un vrai marché à la criée et des crevettes…

Premier port de Charente-Maritime, avec sa centaine de chalutiers…. Autrefois spécialisé dans la pêche à la sardine avec de petites chaloupes, le port de la Cotinière s'est orienté dans la crevette et la langoustine, la sole et le merlu... depuis l'agrandissement du port en 1982.

Au XVIIIe siècle, en plus de son activité de pêche, La Cotinière servait de refuge aux bateaux surpris par la tempête avant l’entrée dans la Gironde.

Le port, outil de travail pour les pêcheurs et acheteurs de produits de la mer est aussi une formidable destination touristique pour découvrir au rythme des marées, les débarquements de produits de la mer, les métiers et la vie des marins pêcheurs. Des milliers de curieux viennent y flâner en journée ou à la lueur du phare de La Cotinière.

Sur la dune en bordure du village, on devine les vestiges ensablés de l’ancienne chapelle St Nicolas, édifiés au XVIII e siècle. Sans doute a t-elle été détruite pendant les guerres de religion, à moins qu’elle n’ai été recouverte , dés le 16e siècle par la marche envahissante des sables.

En plus de son port de pêche, on y découvre un petit village de pêcheurs qui est composé d’une multitude de petites maisons basses, collées les unes aux autres, comme pour mieux se protéger des vents marins, et desservies par des toutes petites rues, souvent bordées de roses trémières tout au long de l’été.

L'économie est tout naturellement tournée vers les activités maritimes (criée, pêcheries, ateliers de réparation de bateaux) mais aussi touristiques (hôtels, restaurants, ainsi qu'un petit aquarium). Le centre du bourg abrite de nombreux commerces, un marché, différentes annexes des services publics, un office du tourisme, une école et une église. Cette dernière apparaît comme un monument majeur de la petite cité. Construite en 1966, elle abrite des vitraux de grands maîtres du XXe siècle, tels Henri Martin-Granel4. Le bleu intense des verrières est un hommage aux marins disparus en mer, auxquels un autel est consacré. Autre symbole de La Cotinière, son phare, peint en blanc et rouge, qui délimite l'entrée du port.

Ici encore, le tourisme a largement contribué au développement de ce petit village de pêcheurs dont le charme prenant incite à revenir ceux qui l’ont déjà visité.

La soirée, après avoir apprécié les moules, sera consacrée au tri.omino remporté par Evelyne.

Galerie Photos

  • Photo 1, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 2, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 3, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 4, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 5, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 6, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 7, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 8, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 9, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 10, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 11, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 12, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 13, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 14, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 15, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 16, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 17, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 18, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 19, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 20, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 21, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 22, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 23, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 24, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 25, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 26, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 27, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 28, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 29, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 30, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 31, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 32, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 33, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 34, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 35, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 36, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 37, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 38, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France
  • Photo 39, Domi et Bernard au Maroc - La Cotinière, France

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire